Marie-Louise Abarnou a fêté son centenaire – Le Télégramme – 1er juillet 2019

Par Webmestre

Marie-Louise Abarnou (au centre) entourée de sa famille et amis, les élus, et le personnel de l’Ehpad lors de la fête d’anniversaire préparée en son honneur

La direction de l’Ehpad (Établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes) de Kernatous et Lescao de Saint-Renan a organisé, mercredi 26 juin, une petite fête pour célébrer l’anniversaire de la doyenne renanaise Marie-Louise Abarnou. Celle-ci, née le 22 juin 1919, vient d’avoir 100 ans. Elle est la deuxième centenaire de l’établissement, derrière la doyenne de Locmaria-Plouzané, Françoise Kervel, âgée de 105 ans.

Une partie de sa famille était présente, ainsi que des élus (le maire, Gilles Mounier, et Claudie Arzur, adjointe aux affaires sociales) et des membres de Loisirs Amitié, dont elle aura été adhérente pendant 40 ans. Elle réside à l’Ephad de Saint-Renan depuis un an seulement. Auparavant, elle vivait dans la même rue de Saint-Renan depuis 1955.

Marie-Louise est née dans une famille de dix enfants, a passé son enfance dans une ferme à Landunvez puis s’est mariée en 1942 avec François, marin d’État, qui a disparu jeune, à 60 ans, en 1976. Le couple a eu trois enfants : André, Gilbert et Gisèle.

« Je ne pensais pas arriver jusque-là »

« C’est un honneur, pour nous, d’accueillir une centenaire de plus, et bien consciente de la réalité », a souligné Isabelle Bégoc, directrice déléguée de l’établissement.
« Quand je suis né, Marie-Louise avait déjà 50 ans. Je vois le chemin qu’il me reste à faire. Quels changements depuis 1919 ! Votre âge nous donne de l’espoir »
, s’est, quant à lui, enthousiasmé le maire.

« Je ne pensais pas arriver jusque-là », a simplement répondu Marie-Louise, qui est aussi soutenue par neuf petits-enfants et sept arrière-petits-enfants.
À titre indicatif, le doyen (homme) de la commune, Joseph Le Meur, est âgé de 98 ans.

© Le Télégramme

Voir article sur “Le télégramme”