Un centre de vaccination ouvre à l’espace culturel – Ouest-France – 15 janvier 2021

Par Webmestre

Bernard Plouhinec, docteur, membre du conseil de l’ordre départemental, Manon Verbeque, docteur du secteur Le Conquet-Molène ; Gilles Mounier, maire, et Luc Roigant, infirmier coordinateur du centre de Saint-Renan, devant les box installés dans l’espace culturel qui accueilleront les personnes pour se faire vacciner. © OUEST-FRANCE

Les premières vaccinations auront lieu lundi 18 janvier 2021, à l’espace culturel de Saint-Renan (Finistère). En effet, à la suite de la demande de l’ARS (Agence régionale de santé) et de la préfecture le lundi 11 janvier, les professionnels de santé du Pays d’Iroise, soutenus par la mairie de Saint-Renan et la Communauté de communes du pays d’Iroise (CCPI), se sont organisés pour mettre en place un centre de vaccination à l’espace culturel. Ce vendredi 15 janvier, Gilles Mounier, maire, accompagné des médecins et infirmiers coordonnateurs, a fait le point sur son installation.

Des professionnels de santé mobilisés

« Nous avons souhaité ouvrir ce centre le plus rapidement possible, afin de favoriser l’accessibilité à la vaccination pour les habitants du Pays d’Iroise et des environs. 4 400 personnes de plus de 75 ans sont potentiellement concernées sur le secteur », indique Gilles Mounier.

Le centre sera ouvert du lundi au vendredi, de 9 h à 17 h. Soixante-quinze professionnels du secteur seront mobilisés par roulement pour assurer les vaccinations.

Rendez-vous impératif

« Ça nous tenait à cœur de pouvoir ouvrir ce centre à Saint-Renan pour vacciner les personnes de plus de 75 ans et les prioritaires », indique Manon Verbeque, docteure sur le secteur du Conquet et Molène et coorganisatrice du centre. On ne pourra venir se faire vacciner seulement après avoir pris rendez-vous. « Soit en ligne, sur internet, via la plateforme Keldoc, en demandant le centre de vaccination de Saint-Renan, ou via le numéro vert géré par la protection civile au 0805 690 782. Idéalement, il faudra avoir réalisé une consultation prévaccinale auprès de son médecin généraliste. Si cela n’est pas réalisable, elle sera faite sur place avec un des médecins du centre. La capacité de l’espace installé devrait nous permettre de vacciner au moins 225 personnes par semaine », complète-t-elle.

Le vaccin utilisé les premiers jours sera le Pfyzer/bioNtech. La traçabilité de la vaccination sera assurée sur la plateforme Vaccin Covid. « Aucune dose ne sera perdue. S’il reste suffisamment de produit après avoir administré la 5e dose, nous l’utiliserons pour vacciner un de nos patients par exemple. »

Une navette pour ceux qui ne peuvent se déplacer

À la suite de la première vaccination, les personnes repartent avec une date (entre 21 et 28 jours) pour un prochain rendez-vous, afin de se faire administrer la deuxième dose. « À Saint-Renan, en lien avec le club des aînés (NDLR Loisirs amitié), une navette sera mise en place avec les chauffeurs bénévoles pour aller chercher les personnes qui ne pourraient pas se déplacer. Pour cela, il faudra appeler la mairie au 02 98 84 20 08 », indique Gilles Mounier.

© Ouest-France

Voir article sur “Ouest-France”