Une deuxième centenaire à la maison de retraite – Ouest-France – 1er juillet 2019

Par Webmestre

Marie-Louise Abarnou a fêté ses 100 ans dans la salle de convivialité des maisons de retraite de Lescao et Kernatous, entourée de sa famille, de ses amis et des représentants de la municipalité et de l’hôpital. © OUEST-FRANCE

Mercredi 29 juin, Marie-Louise Abarnou a fêté ses 100 ans, entourée des membres de sa famille, d’amis, de représentants de la municipalité et de la maison de retraite et de l’hôpital.

« Ma mère est née le 22 juin 1919. Dernière d’une famille de dix enfants, elle s’est mariée le 1er septembre 1942, elle a eu trois enfants André, Gisèle et Gilbert, neuf petits-enfants et sept arrière-petits-enfants qui étaient présents pour fêter ça avec elle, samedi, jour de son anniversaire, au Manoir du Curru. François, son mari décédé en 1976, a fait carrière d’abord dans la Marine, puis a travaillé dans le bâtiment », a résumé André Abarnou, l’aîné de ses fils.

Marie-Louise a toujours vécu à Saint-Renan. L’année dernière, elle était encore dans sa maison, rue de Brest.
« Nous sommes heureux de fêter ça avec vous et votre famille. À 100 ans, vous êtes encore très présente dans la maison de retraite et participez aux activités », s’est réjouie Isabelle Bégoc, directrice déléguée de l’hôpital Lejeune, englobant également les structures des maisons de retraite de Lescao et Kernatous.
« C’est difficile de se projeter. Quand je suis né, vous aviez 50 ans. Vous avez connu beaucoup d’évolution dans le monde. Je suis très heureux que ce moment ait lieu, avec votre famille, vos amis, le personnel qui vous entoure, et les membres de Loisirs amitié dont vous êtes adhérente depuis quarante ans et qui vous attendent, mardi, pour fêter ça avec vous », a indiqué Gilles Mounier, maire.

À noter par ailleurs que la doyenne de la maison de retraite est Françoise Kérébel, avec 105 ans, et le doyen est Joseph Le Meu, avec 98 ans.

© Ouest-France

Voir article sur “Ouest-France”